Étude des impacts environnementaux dans l'ancien Cambodge

Étude des impacts environnementaux dans l'ancien Cambodge


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Des chercheurs de l'Université de Sydney ont réalisé une analyse géographique dans l'ancienne ville cambodgienne de Mahendraparvata, dans la région du parc naturel de Phnom Kulen, dont les résultats ont révélé érosion massive des terres qui a commencé au milieu du IXe siècle et cela a déterminé une série de changements dans la gestion et l'administration des ressources hydrauliques vers le XIIe siècle, avec tout l'impact environnemental que cela a entraîné.

Dan Penny, un chercheur australien, a mené une étude sur l'érosion des sols et les changements de végétation autour d'un Ancien réservoir à Phnom Kulen qui aurait alimenté la ville de Mahendraparvata et de nombreuses autres villes anciennes du Cambodge comme Angkor. Publiés le 8 janvier dans le magazine numérique PLOS ONE, leurs résultats suggèrent que la vallée a peut-être subi une inondation au 8ème siècle, mais l'âge du réservoir est encore inconnu.

En collectant et en analysant des échantillons de sol et de plantes, étudiés en conjonction avec les données archéologiques des établissements de la région, ils ont pu déterminer que le barrage a été opérationnel pendant 400 ans, assez longtemps pour favoriser l'usure du sol. Les colonies ont largement utilisé le barrage à partir du début du 9ème siècle pendant une période d'environ 250 ans, avec son énorme impact sur l'environnement. De même, la prise de conscience possible de cet impact environnemental explique une série de changements intervenus dans la gestion des ressources hydrauliques vers le XIe siècle.

Image: Wikipédia

Romantique, au sens artistique du mot. Dans mon adolescence, la famille et les amis m'ont rappelé encore et encore que j'étais un humaniste invétéré, car je passais du temps à faire ce que les autres ne faisaient peut-être pas, me croyant être Bécquer, plongé dans mes propres fantasmes artistiques, dans les livres et les films, voulant constamment voyager explorez le monde, admiré pour mon passé historique et pour les merveilleuses productions de l'être humain. C'est pourquoi j'ai décidé d'étudier l'Histoire et de la combiner avec l'Histoire de l'Art, car cela me semblait le moyen le plus approprié de mettre en œuvre les compétences et les passions qui me caractérisent: lire, écrire, voyager, rechercher, connaître, faire connaître, éduquer. La divulgation est une autre de mes motivations, car je comprends qu'il n'y a pas de mot qui ait une valeur réelle si ce n'est parce qu'il a été transmis efficacement. Et avec cela, je suis déterminé que tout ce que je fais dans ma vie a un but éducatif.


Vidéo: Apsara Dance Royal ballet of Cambodia