Le ministère égyptien des Antiquités vend des répliques du trône de Toutankhamon

Le ministère égyptien des Antiquités vend des répliques du trône de Toutankhamon


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le célèbre pharaon ToutankhamonDepuis que sa tombe a été découverte en 1922, elle a été le canal optimal pour toutes sortes de promotion touristique et de recherche par le gouvernement égyptien. Maintenant, le ministère égyptien des Antiquités a réalisé une copie fidèle du célèbre trône du roi de la 18e dynastie afin de le vendre en ligne et soutiennent ainsi l'archéologie.

Le trône sera l'une des nombreuses répliques que le gouvernement égyptien envisage de faire dans le but de valoriser son patrimoine historique. Les autorités ont été chargées de choisir un équipement optimal pour sa fabrication qui respecte et reproduit fidèlement la technique et les matériaux avec lesquels l'original a été fabriqué.

L'idée du ministère des Antiquités est de répliques de haute qualité de certains des objets les plus emblématiques de sa vaste collection archéologique, cette Trône de Toutankhamon le premier de la série. Le ministre des Antiquités, Mohamed Ibrahim, s'est assuré que la haute qualité, le détail et la précision avec lesquels ces travaux ont été exécutés à l'origine ont été pris en compte et que le processus est supervisé par des équipes archéologiques.

La finesse, l'élégance et le détail minutieux du trône ont ralenti le processus de fabrication de sa réplique, puisque l'objectif est de copier les gravures de manière très détaillée et fidèle à l'original. Il a fait de feuilles de cuivre et d'argent et incrusté de pierres semi-précieuses cela lui donne un aspect très similaire à celui sur lequel le pharaon était assis au 14ème siècle avant JC. C.

Des copies des bijoux du monarque égyptien seront également réalisées, comme son pendentif, sa couronne et sa cuirasse.

Romantique, au sens artistique du mot. Dans mon adolescence, la famille et les amis m'ont rappelé à maintes reprises que j'étais un humaniste invétéré, car je passais du temps à faire ce que les autres ne faisaient peut-être pas, à me croire Bécquer, plongé dans mes propres fantasmes artistiques, dans des livres et des films, voulant constamment voyager explorez le monde, admiré pour mon passé historique et pour les merveilleuses productions de l'être humain. C'est pourquoi j'ai décidé d'étudier l'Histoire et de la combiner avec l'Histoire de l'Art, car cela me semblait le moyen le plus approprié de mettre en œuvre les compétences et les passions qui me caractérisent: lire, écrire, voyager, rechercher, connaître, faire connaître, éduquer. La divulgation est une autre de mes motivations, car je comprends qu'il n'y a pas de mot qui a une valeur réelle si ce n'est parce qu'il a été transmis efficacement. Et avec cela, je suis déterminé que tout ce que je fais dans ma vie a un but éducatif.


Vidéo: Toutankhamon le trésor redécouvert