Pattadakal, Temple de Sangameswara

Pattadakal, Temple de Sangameswara


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Temple de Sangameshwara

Votre compte Easy-access (EZA) permet aux membres de votre organisation de télécharger du contenu pour les utilisations suivantes :

  • Essais
  • Échantillons
  • Matériaux composites
  • Dispositions
  • Coupes grossières
  • Modifications préliminaires

Elle remplace la licence composite en ligne standard pour les images fixes et les vidéos sur le site Web de Getty Images. Le compte EZA n'est pas une licence. Afin de finaliser votre projet avec le matériel que vous avez téléchargé depuis votre compte EZA, vous devez obtenir une licence. Sans licence, aucune autre utilisation ne peut être faite, telle que :

  • présentations de groupes de discussion
  • présentations externes
  • documents finaux distribués au sein de votre organisation
  • tout matériel distribué à l'extérieur de votre organisation
  • tout matériel distribué au public (comme la publicité, le marketing)

Étant donné que les collections sont continuellement mises à jour, Getty Images ne peut garantir qu'un élément particulier sera disponible jusqu'au moment de la licence. Veuillez examiner attentivement toutes les restrictions accompagnant le Contenu sous licence sur le site Web de Getty Images et contacter votre représentant Getty Images si vous avez une question à leur sujet. Votre compte EZA restera en place pendant un an. Votre représentant Getty Images discutera avec vous d'un renouvellement.

En cliquant sur le bouton Télécharger, vous acceptez la responsabilité d'utiliser du contenu non publié (y compris l'obtention des autorisations requises pour votre utilisation) et acceptez de respecter toutes les restrictions.


Histoire du temple de Sangameswara

Selon Krutha Yuga, il y avait un roi Raja Kupendra de Surya Vamsham. Il avait une maladie de peau pour laquelle il n'y avait pas de remède.

Une fois, le roi est allé chasser dans la forêt, où il a trouvé Ketaki Vanam. Là, il a trouvé un ruisseau lavé son corps. Étonnamment, la maladie de la peau était le remède. La même nuit, le roi fit un rêve dans lequel le Seigneur Shiva lui demanda de construire un temple.

Le roi a construit le temple, et le ruisseau est Pushkarini composé de 8 theerthas ou “Astha Theertha Amrutha Gundam.” Le Pushkarini est connu sous le nom de Dakshina Kasi.

Il est dit qu'après avoir créé le monde, le Seigneur Brahma a visité cet endroit pour la méditation. Brahma lui-même a créé le Shiva Lingam. La spécialité ici est que les fidèles offrent des fleurs et des feuilles de Ketaki à Shiva Lingam, qui ne sont en fait pas offertes au Seigneur Shiva.


Temple de Sangameswara (Seigneur Shiva), Pattadakkal

Pattadakkal était la capitale culturelle des rois Chalukya, bien que leur capitale politique soit à Badami. Les cérémonies de couronnement des rois Chalukyan ont eu lieu dans ce temple.

À l'heure actuelle, Pattadakkal, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, est un complexe de temples comptant une dizaine de temples, dont un temple jaïn.

Le temple Sangameswara, dédié au Seigneur Shiva, est le plus ancien d'entre eux. Le temple remonte au huitième siècle après JC. Il est construit par le roi Chalukya Vijayaditya Satyashrya (696-733 après JC). Le temple est dans le style dravidien de l'architecture des temples hindous.

Une caractéristique frappante de l'architecture des temples de Pattadakal est son inclinaison vers le style Vesara de l'architecture des temples hindous. Ce style est la fusion du style Dravida de l'architecture des temples hindous de l'Inde du Sud et du style Nagara de l'architecture des temples hindous de l'Inde du Nord.

Les Chalukyas étaient les partisans de ce style. Ainsi, le temple Papanatha de ce complexe de temples mélange magnifiquement le style Dravida et Nagara. C'est un spécimen du style Vesara de l'architecture des temples hindous.

Le temple Virupaksha et le temple Mallikarjuna sont les deux autres temples remarquables de ce complexe.

Le temple Virupaksha est le plus grand des temples de Pattadakkal. Il est construit pour commémorer la victoire de Chalukyas sur les Pallavas de Kanchipuram. Ainsi, ce temple ressemble au temple Kailasnath à Kanchipuram dans son plan architectural.

Pattadakkal est à environ 22 kilomètres de Badami et à 514 kilomètres de Bangalore.


Pattadakal, Temple de Sangameswara - Histoire

introduction

Alors que l'on traverse les plis des collines et des vallées au-delà de la rivière Malaprabha et tourne sur l'arc des soulèvements, qui révèlent les sanctuaires de couleur ocre de Pattadakal, on est élevé du soi ordinaire à l'euphorie du bonheur et l'on s'exclame : beautés ! Quelles splendeurs ! Quelles merveilles !

L'Ensemble Monumental de Pattadakal (15° 56¢ 54² N – 75° 49¢ 06² E) est situé à 22 km de Badami, district de Bagalkot. Il se trouve sur la rive gauche de la rivière Malaprabha qui le surplombe, au milieu d'un paysage accidenté mais pittoresque.

Route d'approche

Il est situé à 22 km de Badami, siège du taluk du même nom, district de Bagalkot. Badami est la gare la plus proche sur la ligne métrique Hubli-Sholapur. Goa est l'aéroport le plus proche et Hubli, situé à environ 125 km, dispose d'installations de transport aérien intérieur. En raison de la non-disponibilité des installations d'arrêt à Pattadakal, Badami est l'endroit idéal pour l'hébergement touristique.

Perspective historique

L'historicité de Pattadakal remonte encore plus tôt à la période pré-chalukienne. L'endroit possède des vestiges culturels qui datent de la préhistoire. Dans les temps anciens, cet endroit était connu sous le nom de Kisuvolal (vallée de terre rouge) ou Pattada-Kisuvolal ou Raktapura. Dans les œuvres littéraires, il était mieux connu sous le nom de «Petirgal» par Ptolémée dans sa «Géographie» (IIe siècle après JC), Kisuvolal (Kavirajamarga de Srivijaya vers 840 après JC) et Pattasilapura ou Hammirapura (Hammirakavya par Singiraja vers 1500 après JC.

Le début du règne Chalukyan a atteint son apogée ici pendant la période de Vinayaditya (vers 681-96 de notre ère). Les monarques Chalukyan étaient couronnés à cet endroit comme mentionné dans les épigraphes et la littérature du début de la période médiévale et d'où le nom de lieu Pattadakal - le lieu du couronnement. Le groupe de temples construits pendant la période de Chalukyas de Badami (7e-8e siècles après JC), est le point de repère de cet endroit. C'était un grand centre d'art, d'architecture et de sculpture chalukyan, comme le montrent les inscriptions. C'était un lieu d'activités politiques, historiques, religieuses et culturelles. Pattadakal a prospéré en tant que capitale culturelle principalement en raison de son emplacement stratégique et propice, où la rivière Malaprahari prend un virage vers le nord (uttaravahini). Par la suite, elle est devenue un centre politique, historique et religieux.

Réalisations architecturales

La stabilité politique, la prospérité matérielle abondante combinée à une atmosphère paisible et un niveau élevé de tolérance religieuse dans la domination Chalukyan ont favorisé le développement culturel à tous les niveaux. Cela se reflète particulièrement dans les domaines de l'art, de l'architecture, de la littérature, de l'administration et d'autres domaines similaires. Pour la première fois dans le contexte de l'Inde du Sud, il y a eu une poussée dans l'architecture religieuse, à la fois dans les médias taillés dans la roche et structurels. L'expérimentation pour arriver à des modèles de temples fonctionnellement viables et esthétiquement attrayants a été menée dans les trois principaux centres d'architecture, à savoir Aihole, Badami et Pattadakal.

De nombreux éléments indigènes se mêlent harmonieusement aux traits architecturaux et sculpturaux des styles nord et sud, alors en vogue. La plus grande contribution des Chalukyas de Badami est donc l'évolution des deux principaux styles de temples - les types sud dravida-vimana et nord rekha nagara prasada à travers une série d'expérimentations qui ont commencé à Aihole, se sont poursuivies à Badami et ont culminé à Pattadakal. Les conflits politiques avec les Pallavas de Kanchipuram ont eu un effet positif dans la mesure où l'efflorescence et la diffusion des styles architecturaux et sculpturaux, s'avérant bénéfiques pour les deux.

Le groupe de temples de Pattadakal comprend 10 temples, 8 dans un groupe, un à environ un demi-km au nord du groupe principal et un autre situé à environ 1,5 km au nord-ouest du groupe principal. Ces temples se résolvent stylistiquement en deux catégories distinctes. Le type dravida vimana représenté par les temples Virupaksha, Mallikarjuna et Sangameswara et le type rekhanagara prasada représenté par les temples Kadasiddeswara, Jambulinga, Galaganatha, Kasivisweswara et Papanatha. Le temple Sangameswara, la plus ancienne structure datable du groupe, est un parfait exemple de type dravida vimana. Le temple Virupaksha est construit par Lokamahadevi, la reine en chef du roi Vikramaditya II (AD733-745). C'est un exemple dans lequel tous les éléments canoniques relatifs au plan, à l'élévation et au style sont cristallisés. La surface du mur extérieur du temple est symétriquement soulagée par des sculptures de dieux et de déesses du panthéon hindou présentant une vitalité et une anatomie gracieuse. Les piliers à l'intérieur sont également ornés de panneaux narratifs illustrant des épisodes épiques sélectionnés. Le temple Mallikarjuna attenant est un autre édifice exemplaire. Le temple Galaganatha dans le complexe illustre la forme pleinement développée de rekha nagara prasada et partage de nombreuses caractéristiques des temples alors contemporains d'Alampur dans l'Andhra Pradesh adjacent.

Les épigraphes enregistrent la date et les personnes responsables de la construction du temple en plus de contenir des informations sur les architectes et les artistes de l'époque, renforçant ainsi l'importance de ces structures. En résumé, les temples de Pattadakal « offrent une illustration frappante de la coexistence de différents styles de construction et traditions artistiques ».

Les sculptures sont caractérisées par la grâce, une imagination riche et des détails anatomiques et ornementaux délicats. Les sculptures magnifiquement proportionnées de Mithuna, Dikpalas et Surya dans les plafonds, ont gracieusement sculpté Durga, Nataraja, Lingodhbhava, Ardhanarishvara, Gajasuramardana, Andakasuramardana et d'autres sculptures Saiva. Vishnu comme Varaha dans une variété d'ambiances, Trivikrama vibrant, Vishnu assis sur Garuda et d'autres formes sont sculptés sur les murs. Ceux-ci témoignent amplement de la maîtrise des sculpteurs Chalukyan dans la représentation du rythme, de la beauté, de la vigueur, du romantisme et d'autres diverses ambiances dans la pierre. Dans ces temples, nous voyons pour la première fois les panneaux narratifs illustrant divers épisodes des épopées du Ramayana, du Mahabharatha et également de Bhagavata, Kiratarjuneeya et Panchatantra.


Temple de Sangameswara, Pattadakal, Karnataka

Fondée par le roi Vijayaditya vers 720 après JC en tant que temple Vijayeswara, cette structure est restée incomplète malgré plusieurs phases de construction (la salle à colonnes est clairement un ajout ultérieur). Sur le plan, ce temple possède un sanctuaire (garbhagriha) abritant un linga, un petit vestibule (antarala), un sous-sanctuaire chacun de chaque côté du vestibule et une salle (mandapa) comportant des piliers massifs. Un chemin circumambulatoire (pradakshinapatha) entoure trois côtés du garbhagriha, qui est éclairé par trois fenêtres dans chacun des côtés nord, ouest et sud. Le hall semble avoir eu des porches d'entrée (mukha-mandapa) au nord, au sud et à l'est. Seuls les murs ouest et une partie des murs sud de la salle sont intacts. À l'est de la salle se trouve un petit socle abritant une image Nandi.

Le temple est construit sur un haut socle à cinq moulures. Les murs sont symétriquement allégés en quatre projections avec des niches (devekoshthas) abritant des sculptures de Vishnu et de Siva à divers stades de la sculpture. Les trois niches intermédiaires ont des fenêtres perforées. Une frise finement sculptée de nains (ganas) court sous l'avant-toit (kapota). Les ganas au corps rond semblent se débattre, pour ainsi dire pour porter la superstructure. Le parapet est constitué d'un chapelet (hara) d'éléments architecturaux appelés karnakutas (carrés) et salas (oblongs) correspondant aux baies en relief ci-dessous. Ces éléments et les cours de liaison courbes (harantaras) sont ornés de koudous avec des sanctuaires miniatures (panjaras) sculptés à l'intérieur. La superstructure au-dessus du sanctuaire est un exemple parfait de deux dravida-vimana fatigués répétant certains éléments du parapet et du mur en dessous et couronnés d'un kuta-sikhara à quatre côtés avec un fleuron (kalasa).


Temple de Sangameswara, Pattadakal, Karnataka - Photos

Votre compte Easy-access (EZA) permet aux membres de votre organisation de télécharger du contenu pour les utilisations suivantes :

  • Essais
  • Échantillons
  • Matériaux composites
  • Dispositions
  • Coupes grossières
  • Modifications préliminaires

Elle remplace la licence composite en ligne standard pour les images fixes et les vidéos sur le site Web de Getty Images. Le compte EZA n'est pas une licence. Afin de finaliser votre projet avec le matériel que vous avez téléchargé depuis votre compte EZA, vous devez obtenir une licence. Sans licence, aucune autre utilisation ne peut être faite, telle que :

  • présentations de groupes de discussion
  • présentations externes
  • documents finaux distribués au sein de votre organisation
  • tout matériel distribué à l'extérieur de votre organisation
  • tout matériel distribué au public (comme la publicité, le marketing)

Étant donné que les collections sont continuellement mises à jour, Getty Images ne peut garantir qu'un élément particulier sera disponible jusqu'au moment de la licence. Veuillez examiner attentivement toutes les restrictions accompagnant le Contenu sous licence sur le site Web de Getty Images et contacter votre représentant Getty Images si vous avez une question à leur sujet. Votre compte EZA restera en place pendant un an. Votre représentant Getty Images discutera avec vous d'un renouvellement.

En cliquant sur le bouton Télécharger, vous acceptez la responsabilité d'utiliser du contenu non publié (y compris l'obtention des autorisations requises pour votre utilisation) et acceptez de respecter toutes les restrictions.


Étiquette : Temple de Sangameswara

Le Gange ou le fleuve Ganga est considéré comme sacré pour les hindous. Et à Varanasi ou à Bénarès, le Gange est considéré comme le plus sacré. Est-ce que tu sais pourquoi? C'est parce que le flux du Gange est uttarabhimukhi ou du sud au nord là-bas, par opposition à l'ouest à l'est habituel, ou le moins commun est à l'ouest. J'ai entendu parler de cette anecdote lorsque j'ai visité Pattadakal.

Pattadakal est un petit village du nord du Karnataka, situé sur les rives de la rivière Malaprabha. C'est un village poussiéreux à l'aspect plutôt banal, rendu remarquable pour une chose - le Malaprabha est également uttarabhimukhi ici. Cette caractéristique unique était considérée comme un signe de bon augure par les dirigeants de la dynastie Chalukya, la retenant ainsi à l'attention royale.

La rivière Malaprabha coulant vers le nord à Pattadakal

Et quelle attention a eu Pattadakal ! Les rois Chalukya ont choisi Pattadakal comme site pour leurs cérémonies de couronnement. Amoureux d'art et de culture, ils ont également choisi Pattadakal comme site pour la construction d'un complexe de temples unique qui mélangerait les traits architecturaux et artistiques des styles de construction de temples du nord et du sud qui étaient en vogue au 8ème siècle. Huit temples ont été construits sur un site en groupe, tandis que deux autres temples ont été construits à une certaine distance à Pattadakal. Ce groupe de monuments à Pattadakal est désigné comme site du patrimoine mondial de l'UNESCO.


Pattadakal

Situé sur les rives de la rivière Malaprabha, ce site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO témoigne de la richesse de l'architecture Chalukyan au cours des 7e et 8e siècles et est réputé pour ses temples finement ciselés. Les temples de Pattadakal témoignent de la richesse et de la splendeur intemporelle de l'architecture Chalukyan. Il a un groupe de 10 temples majeurs, qui présentent des caractéristiques architecturales frappantes. Le géographe de renommée mondiale Ptolémée (150 après JC) a documenté la ville comme « Perti gal ». Il était même utilisé comme centre cérémoniel où les rois étaient couronnés et commémorés. Pattadakal a une architecture de temple dravidienne, aryenne et un mélange des deux styles dans son complexe de temples, ce qui en fait probablement le seul de son genre en Inde. Il y a une galerie de sculptures maintenue par Archeological Survey of India dans le complexe du temple de Pattadakal.

Temples à Pattadakal

Le temple a été construit par la reine Loka Mahadevi, épouse du roi Vikramaditya II après les campagnes militaires réussies à Kancheepuram. Le temple a un vaste quadrilatère entouré de petites cellules ou sanctuaires. Il a une passerelle massive et une petite porte derrière. A l'entrée se trouve un Nandimantapa soutenu par de grands piliers. La grande salle du temple a un toit qui repose sur 16 colonnes carrées massives disposées sur 4 rangées. Ces colonnes ont des épisodes excellemment travaillés des Puranas. On pense que le temple Kailasa à Ellora a été construit sur le modèle du temple Virupaksha.

Il s'appelait à l'origine le Trailokeswara Maha Saila Prasada et a été construit vers 740 après JC par la reine Trailokya Mahadevi. Architecturalement, presque comme un jumeau du temple Virupaksha, le temple Mallikarjuna a été construit dans le même but, en même temps que le temple Virupaksha qui se trouve à côté de lui. Les murs intérieurs sont gravés d'épisodes du Ramayana et du Mahabharata.

Le temple Sangameshwara, construit sous le règne du roi Vijayaditya, est le plus ancien temple. Il a un garbha griha avec un Dravida vimana. Les murs extérieurs du sanctuaire ont des sculptures d'Ugra Narasimha et Nataraja.

Le temple Galaganatha est un temple délabré du 8ème siècle après JC et possède un shikhara curviligne de style nord. Le shikhara a tous les motifs d'amalaka avec un fleuron au sommet. Il s'agit d'un temple de Shiva avec un Shivalinga en basalte noir.

Temple Kashi Visweshwara
C'est un autre temple avec un shikhara curviligne. Le plafond intérieur du temple Kashi Visweshwara présente les figures de Shiva, Parvathi et l'enfant Skanda entourés des Dikpalas.

Temple de Papanatha
Le temple Papanatha mentionné comme ‘Mukteshwara’, semble avoir été achevé vers 740 après JC. Il a un mantapa frontal, un sabhamantapa, une antichambre et un garbhagriha carré. L'architecture de ce temple est un mélange de styles Dravida et Nagara.

Temple de Jambulinga
Il s'agit d'un petit temple derrière le temple Galaganatha avec un shikara curviligne. Ses murs extérieurs ont des figures de Vishnu, Ardhanarishwara et Lakulisha.

Temple de Kadasiddeshwara
Ceci est similaire dans la conception au temple de Jambulinga. Le linteau d'entrée a de belles images de Shiva et Parvathi assis sur un Nandi, flanqué de Brahma et Vishnu.

Temple jaïn
En dehors de la ville se trouve un immense Jain Basadi construit au 9ème siècle après JC. Ce temple a été construit dans le style Rashtrakuta avec d'énormes éléphants accueillant les visiteurs à l'entrée.

Festival de danse de Pattadakal : En février, sous le parrainage du gouvernement du Karnataka, le bastion Chalukyan de Pattadakal, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, accueille le festival de danse de Pattadakal (également connu sous le nom de Chalukya Utsava) avec des artistes du monde entier qui se rassemblent ici.

Lieux à visiter près de Pattadakal
Une visite à Pattadakal est souvent matraqué avec une visite à Aihole (14 km d'Aihole) et Badami (22 km de Pattadakal)

Comment arriver à Pattadakal
Pattadakal est à 445 km de Bangalore. Hubballi est l'aéroport le plus proche (130 km de Pattadakal). Badami est la gare la plus proche (17 km de Pattadakal). Pattadakal dispose d'un bon service de bus et d'une bonne connectivité routière depuis Bengaluru et d'autres parties du Karnataka.

Hébergements près de Pattadakal
Plusieurs hôtels et complexes sont disponibles dans la ville de Badami, à 22 km.


Aihole

Pas très loin de Pattadakal se trouve un autre site connu sous le nom d'Aihole. Ici, environ 125 anciennes structures de temples, grandes et petites, sont réparties dans toute la ville, certains temples étant enfermés dans un complexe de limites. La plupart des structures sont dans un état ancien et en ruine.

Juste au moment où nous sommes entrés dans le complexe, une adolescente locale, qui pique-niquait là-bas, m'a demandé de cliquer sur sa photo avec mon portable. J'ai accepté et j'ai cliqué. Quand je lui ai montré la photo, elle a aimé. En notant rapidement son adresse sur un morceau de papier, elle me l'a tendu et m'a demandé de poster la photo à l'adresse indiquée. L'adresse, écrite principalement en kannada, portait le nom de la fille, suivi du nom du village, du district et de l'état. Nulle part dans l'adresse n'était mentionné un numéro de maison. Peut-être que je vais tenter ma chance et lui poster la photo. Que cela l'atteigne, j'ai des doutes.

Le premier temple près de l'entrée du complexe est le temple de Durga. Il a de belles sculptures sur les murs et les piliers qui transforment les roches banales en formes d'art gracieuses.

Voici un puits à l'intérieur du complexe.

Aihole, était la première capitale de la dynastie Chalukyan avant qu'ils ne déplacent la capitale à Badami. C'était autrefois un centre commercial prospère. Un musée à l'intérieur du complexe a un modèle avec la disposition de toutes les structures historiques d'Aihole.

Les inscriptions dans les structures sont censées donner un aperçu du mode de vie des habitants de la période Chalukya. Outre les noms des rois Chalukya et les guerres qu'ils ont menées, les noms des poètes Kalidasa et Bharav sont également mentionnés dans les inscriptions Badami Chalukya. Il est intéressant de noter que les inscriptions sont écrites en écriture Telegu Kannada, qui était courante entre le VIe et le VIIe siècle et est devenue de plus en plus distincte après le XIIe-XIIIe siècle.

Connus ensemble pour former le laboratoire des temples indiens, Pattadakal et Aihole sont des lieux à visiter pour tous ceux qui souhaitent explorer l'art et l'architecture indiens.

Après avoir vu les deux sites, nous avons atteint Hampi en fin d'après-midi, où d'autres merveilles nous attendaient.


Lieu légendaire - Pattadakal


Pattadakal Pattadakal est un village bien connu du Karnataka. Situé dans le nord du Karnataka du district de Pattadake, près de la rivière Malaprabha. Cet endroit est situé à 22 km de Badami et à 10 km d'Aihole. Pattadakal a un temple historique qui appartient au 8ème siècle. En 1987, l'UNESCO a inclus Pattadakal dans sa liste de SITES DU PATRIMOINE MONDIAL. Les temples de Pattadakal sont construits dans le style indo-aryen

Pattadakal est un village bien connu du Karnataka. Situé dans le nord du Karnataka du district de Pattadake, près de la rivière Malaprabha. Cet endroit est situé à 22 km de Badami et à 10 km d'Aihole. Pattadakal a un temple historique qui appartient au 8ème siècle. En 1987, l'UNESCO a inclus Pattadakal dans sa liste de SITES DU PATRIMOINE MONDIAL. Les temples de Pattadakal sont construits dans le style indo-aryen.

Pattadakal est la capitale de la dynastie Chalukya. Pulikesi II était bien connu comme roi de la dynastie Chalukya, sa période est de 605 av. Après se poursuit la victoire sur le nord de l'Inde, et certains s'il vous plaît dans le Maharashtra et une partie dans le Madhya Pradesh. une fois qu'il a conquis Pallavas en Inde du Sud, il a conquis la majeure partie de Kanchipuram, célèbre pour la sculpture, il a construit une grande ville avec des temples de style pallavas. Il a choisi Pattadakal pour cela. Il a construit 9 temples pour célébrer sa victoire continue. Pulakesin a ensuite échangé des ambassadeurs avec les Perses - sa réception de l'ambassadeur de Perse est représentée dans l'une des peintures des grottes d'Ajanta, il a donc construit un sanctuaire jaïn. La dynastie Chalukya prend fin après 1070 après JC.

La dynastie Chalukya est principalement connue pour ses temples construits. Il y a 10 temples à Pattadakal

Pilier en pierre monolithique portant l'inscription

Temple Jaïna
Le temple Jaina est appelé localement temple jaina narayana qui est construit en 9 après JC. Ce temple est une époque de pouvoir Rastrakuta King Krishna II. Ce temple est construit en structure de sanctuaire carré avec chemin circumambulatoire qui traversait Mandapa (hall) et Mukha mandapa (Porche). Seven Bays est divisé entre les murs nord et sud du mandapa. Le mukha mandapa ouvert est constitué de rangées périphériques de piliers reliées par des sièges de balcon. Tous ces piliers sont partiellement tournés. Toutes les modifications sont caractéristiques des temples Chalukyan ultérieurs qui ont vu le jour au cours des siècles suivants

Temple de Virupaksha
Le temple Virupaksha est un grand temple parmi tous ses temples. Le temple Virupaksha a été construit comme Swari qui est l'épouse de vikramaditya II pour l'honorer pour la victoire dans la bataille contre les pallavas de kanchipuram en 735 après JC. Ce temple est construit avec 18 piliers à kukhamandapam avec l'image de lakulisa. la partie intérieure des sculptures du temple virupaksh fait partie du ramayana, du mahabhrarta et du bhagavata. Il y a un certain nombre d'inscriptions grandes et petites pour montrer la victoire de Vikramaditya II sur Kanchipuram.

Temple de Sangameswara
Temple Sangameswara Fondé par le roi Vijayaditya vers 720 après JC. Le plus ancien de tous les monuments de Pattadakal.

Temple de Mallikarjuna
est rehaussé d'un vimana à quatre étages avec une griva ronde et un sikhara. ce temple est construit par vikaramaditya II. Ce temple construit sur la victoire de Pallvas.

Il n'y a pas de note pour certains des temples. L'un des meilleurs sites à visiter au Karnataka est Pattadakal.

Rail
Badami est la tête de ligne la plus proche de Pattadakal, à une distance de 22 km.

Route
Pattadakal est bien relié à Bijapur par la route. La route nationale 14 relie Pattakadal à Badami et Aihole.


Voir la vidéo: Kailasa Temple in Ellora Caves - Built with Alien Technology?