Cochimi

Cochimi


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les Cochimí vivaient dans la partie centrale de la péninsule de Basse-Californie. Leur langue était étroitement liée à celle des Kumeyaay. Les Cochimí étaient des chasseurs-cueilleurs, qui n'avaient pas découvert les avantages de l'agriculture. Ils vivaient principalement de lapins, de rats kangourous, de ratons laveurs, de porcs-épics, de mouffettes, de lézards, d'écureuils, de figues de Barbarie et de fruits, graines et fleurs de cactus saguaro.

Selon les auteurs de Le monde naturel des Indiens de Californie (1980) : « Ces groupes avaient probablement la culture matérielle la moins développée d'Amérique du Nord, et leurs territoires, qui figuraient parmi les plus vastes de l'État, étaient en même temps les moins peuplés. réponse humaine à cette région désertique, où se trouvent aujourd'hui les plus grands pays et les plus petites populations de Californie."

Junipero Serra, un missionnaire franciscain, rencontra ces gens pour la première fois en mai 1769. Il était étonné qu'ils aient pu survivre dans ces conditions. Il y avait peu d'eau et pratiquement pas de terres arables ou de pâturages. Serra et ses collègues missionnaires ont créé la Misión San Fernando Rey de España de Velicatá. Ils ont fait des progrès limités dans leur conversion au christianisme et ils ont terriblement souffert des épidémies de maladies apportées d'Europe. La population de Cochimí a décliné et s'est éteinte au XIXe siècle.


Voir la vidéo: LOS COCHIMI